Entrepreneuriat en RDC: Le FPI en Atelier pour la promotion de la femme et des jeunes

Entrepreneuriat en RDC: Le FPI en Atelier pour la promotion de la femme et des jeunes

Le Fonds de Promotion de l’Industrie (FPI) a organisé du jeudi 12 avril au vendredi 13 avril 2018 à Kinshasa, un atelier sur la promotion de l’entrepreneuriat féminin et l’accompagnement des jeunes entrepreneurs.

Ces assises ont eu comme objectif de lancer la réflexion sur le soutien de la femme entrepreneure congolaise et présenter la stratégie du FPI sur la création d’incubateurs. De manière spécifique, elles visent non seulement, la sensibilisation des parties prenantes sur la création d’incubateurs de projets et susciter leur encouragement financier voire technique, mais aussi la contribution au renforcement de la stratégie du FPI concernant le soutien aux femmes entrepreneures congolaises et l’accompagnement des jeunes.

A ce qui concerne le financement des femmes, le Directeur Général du FPI, Patrice Kitebi, a affirmé que  le programme pluriannuel (2018-2020) du Fonds de Promotion de l’Industrie prévoit dans son volet financement des projets, d’allouer 15% du budget total  aux projets conduits par des femmes entrepreneures, soit une somme de 19,4 millions USD sur un total de 129,4 millions USD.  L’atelier a favorisé des discussions autour de plusieurs thématiques notamment l’accès au financement, le rôle de la femme dans le secteur agroindustriel, les défis et les perspectives de l’entrepreneuriat féminin en RDC, l’accès à l’information, à la formation ainsi qu’à la technologie.

Quant aux jeunes, la stratégie du FPI concernant leur soutien,  repose essentiellement sur la création d’emplois par la formation des centres d’incubations des PME en vue de favoriser la création d’emplois par la formation des PME gérées par des jeunes. Ainsi, pour 2018-2020, le FPI prévoit mettre les incubateurs  dans les villes de Kinshasa et Goma (pour les deux Kivu). L’enveloppe est de 13,2 millions USD.

Le Directeur de cabinet du Ministre de l’industrie, Jean-Louis Lusala, a félicité le FPI pour sa vision et sa perspicacité dont il a fait montre à travers cet atelier qui devrait jeter de nouvelles bases pour le développement endogène de l’économie congolaise. Par ce forum, a-t-il estimé encore, cette établissement financier d’appui à la promotion de l’industrie s’inscrit dans la vision du Chef de l’Etat qui n’a jamais cessé d’appeler à la mise en place des politiques et des programmes d’encadrement des jeunes et des femmes pour leur promotion et leur insertion dans le processus de développement de la RDC.